Censure de Fénelon par les thologiens de la Sorbonne

Dublin Core

Titre

Censure de Fénelon par les thologiens de la Sorbonne

Sujet

Controverses religieuses - Quiétisme

Description

Ce manuscrit contient les documents originaux de ce qu'on nomme habituellement la censure (ou la condamnation) de Fénelon. Il s'agit de cahiers sur lesquels les passages les plus problématiques du traité sur les Maximes des Saints ont été recopiés et quelquefois commentés, puis signés pour désigner au pape ce qui était vraiment inacceptable chez Fénelon. Le manuscrit est arrivé à Rome au moment de la controverse sur le quiétisme, à l'hiver 1698, vraisemblablement dans les bagages de l'abbé Bossuet qui représentait à Rome les positions théologiques de son oncle, l'évêque de Meaux. L'abbé Bossuet était en rapport étroit avec le correcteur des Minimes  du couvent de la Trinité-des-Monts de cette époque, Zacharie Roslet. Lorsque l'abbé Bossuet rentre en France au printemps 1699, les manuscrits restent à Rome. Ils arrivent à Saint-Louis au moment de la dispersion de la bibliothèque du Pincio, au XIXe siècle.

Créateur

Pieux Etablissements

Éditeur

Bibliothèque patrimoniale de Saint-Louis-des-Français

Date

1698-1699

Contributeur

MEB

Droits

CC-BY-NC-SA

Langue

français - latin

Type

Manuscrit

Identifiant

Ms. 145

Collection

Citer ce document

Pieux Etablissements , “Censure de Fénelon par les thologiens de la Sorbonne,” BibNum, consulté le 20 mai 2024, http://bibnum.ludovicea.org/items/show/25.